Formations en sophrologie

La Formation Professionnelle de sophrologue dispensée par ISSO est ouverte et accessible à toute personne ayant le niveau d'étude du baccalauréat (Niveau IV) ou équivalent. Les cas particuliers seront appréciés individuellement.

Toutefois, l’équipe pédagogique doit accepter et valider le dossier de candidature.
 
La formation de sophrologue se déroulent sur 2 cycles : cycle fondamental et cycle supérieur.
 

Un niveau de qualification reconnu par l'Etat :

Le titre de Sophrologue obtenu suite à la formation délivrée par ISSO est enregistré au RNCP (Répertoire national des Certifications Professionnelles). Il correspond à une qualification de Niveau III reconnue par l'Etat.

Pour en savoir plus : http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/visualisationFiche?format=fr&fiche=17216

Ce titre est accessible par VAE pour les Sophrologues en exercice.

Sophrologue, une profession officielle

  • Le sophrologue est déclaré en qualité de profession libérale auprès des organismes publics (URSSAF, assurance maladie, caisse de retraite, INSEE, etc.),
  • Les sophrologues diplômés de la F.E.P.S. bénéficient d’un contrat-groupe national spécifique pour leur responsabilité civile professionnelle auprès d’une compagnie d’assurances.

Sophrologue, une profession reconnue

  • La sophrologie étant de plus en plus reconnue pour ses bienfaits, certaines mutuelles proposent le remboursement de séances de sophrologie,
  • Le professionnalisme des sophrologues a séduit de nombreux secteurs d’activités
  1. Enseignement (écoles, collèges, lycées, universités),
  2. Administrations, 
  3. Santé (hôpitaux, cliniques, centres thermaux …),
  4. Centres d’activités (MJC …),
  5. Entreprises publiques et privées.

Les différentes modalités d'accès à la formation

Publics identifiés

La formation s'adresse à tout public (salarié, travailleur indépendant, particulier, personnes sans emploi...)

Les pré-requis d'entrée en formation

Niveau baccalauréat. A défaut un candidat peut être accepté après entretien avec la direction et une dérogation peut être délivrée.

Procédure habituelle

le candidat doit produire un cv et une lettre de motivation faisant état de son désir de rentrer en formation et de son projet professionnel.

La direction de ISSO étudie ces documents et valide leur pertinence. Suite à cette étape un entretien est proposé afin de permettre au candidat de présenter son projet.

Au cours de cette procédure, sont appréciés :

  • La motivation du candidat
  • La cohérence entre le projet de la personne et la certifcation qu'elle veut obtenir.
  • la représentation que le candidat a du métier de sophrologue
  • Les capacités relationnelles
  • La cohérence entre la disponibilité personnelle et l'investissement demandé pour la formation

 

La validation des acquis de l'expérience (VAE)

Il est possible d'obtenir la certification au titre de sophrologue par la Validation des Acquis de l'Expérience (V.A.E.) sans avoir suivi notre formation. Ce dispositif permet l'obtention de tout ou partie de la certification sur la base d'une expérience professionnelle d'au moins une année et 250 heures de conduite de séances. Cette expérience doit être validée par un jury mis en place par la Fédération des Ecoles Professionnelles en Sophrologie - F.E.P.S.

Trois étapes :

1 - Recevabilité.

Le candidat retire auprès de l’établissement FEPS le plus proche de chez lui, le livret 1, afin de valider la recevabilité de sa demande. Ce livret doit être retourné dûment rempli et accompagné de toutes les pièces justificatives demandées. Chaque établissement de la FEPS valide la recevabilité administrative de la demande. Le candidat VAE doit correspondre aux critères formels d'une VAE avec
notamment une expérience d'au moins une année en tant que sophrologue salarié, non salarié et/ou bénévole et 250 heures de conduites de séances.

2 - Constitution du dossier VAE, rédaction du livret 2.

Le candidat informé de sa recevabilité va pouvoir constituer un dossier décrivant en détail son expérience (envoi du livret 2 par la FEPS). Un accompagnement est conseillé pour cette démarche mais n’est pas obligatoire. Si le candidat souhaite être accompagné dans cette étape, il a le choix de sélectionner un organisme extérieur à la FEPS ou bien de sélectionner l’une des écoles membre de la FEPS accompagnant la démarche.

3 - Soutenance et validation.

Un jury, mis en place par la F.E.P.S., étudie le dossier de l'étape précédente et convoque le candidat afin d'évaluer ses compétences au regard du référentiel métier : soutenir le dossier devant le jury et réaliser une pratique dans le cadre d’une situation professionnelle reconstituée. Le jury prononce ensuite une validation totale ou partielle.

4 – Tarifs

Cet accompagnement, qui relève de la formation professionnelle continue, est finançable. Etude de recevabilité du livret 1 : 100 Euros à l'ordre de l'école choisie. Accompagnement à la rédaction du livret 2 par l'une des écoles membre de la FEPS : 200 Euros par séance de 2 heures. Soutenance et validation devant le jury : 2000 Euros.

Date limite de réception du livret 2 : deux mois avant la date du jury.

Merci de vous adresser à notre secrétariat afin de connaitre les prochaines dates de jury de la FEPS.