Formations en sophrologie

La Formation Professionnelle de sophrologue dispensée par ISSO est ouverte et accessible à toute personne ayant le niveau d'étude du baccalauréat (Niveau IV) ou équivalent. Les cas particuliers seront appréciés individuellement.

Toutefois, l’équipe pédagogique doit accepter et valider le dossier de candidature.
 
La formation de sophrologue se déroulent sur 2 cycles : cycle fondamental et cycle supérieur.
 

Sophrologue, une profession officielle

  • Le sophrologue est déclaré en qualité de profession libérale auprès des organismes publics (URSSAF, assurance maladie, caisse de retraite, INSEE, etc.),
  • Les sophrologues diplômés de la F.E.P.S. bénéficient d’un contrat-groupe national spécifique pour leur responsabilité civile professionnelle auprès d’une compagnie d’assurances.

Sophrologue, une profession reconnue

  • La sophrologie étant de plus en plus reconnue pour ses bienfaits, certaines mutuelles proposent le remboursement de séances de sophrologie,
  • Le professionnalisme des sophrologues a séduit de nombreux secteurs d’activités
  1. Enseignement (écoles, collèges, lycées, universités),
  2. Administrations, 
  3. Santé (hôpitaux, cliniques, centres thermaux …),
  4. Centres d’activités (MJC …),
  5. Entreprises publiques et privées.

Les différentes modalités d'accès à la formation

Publics identifiés

La formation s'adresse à tout public (salarié, travailleur indépendant, particulier, personnes sans emploi...)

Les pré-requis d'entrée en formation

Niveau baccalauréat. A défaut un candidat peut être accepté après entretien avec la direction et une dérogation peut être délivrée.

Procédure habituelle

le candidat doit produire un cv et une lettre de motivation faisant état de son désir de rentrer en formation et de son projet professionnel.

La direction de ISSO étudie ces documents et valide leur pertinence. Suite à cette étape un entretien est proposé afin de permettre au candidat de présenter son projet.

Au cours de cette procédure, sont appréciés :

  • La motivation du candidat
  • La cohérence entre le projet de la personne et la certifcation qu'elle veut obtenir.
  • la représentation que le candidat a du métier de sophrologue
  • Les capacités relationnelles
  • La cohérence entre la disponibilité personnelle et l'investissement demandé pour la formation